Cela signifie qu'à l'heure actuelle, sur sait peu de choses sur ce symptôme et ce qui peut être en cause. Génial.

La recherche sur les effets secondaires des contraceptifs est généralement développée sur les saignements vaginaux et la satisfaction à l'égard du produit, plutôt que sur ce genre de symptômes, nous dit le Dr Policar. Pourtant, certaines marques de contraceptifs oraux mentionnent bien la fatigue comme effet secondaire possible dans la notice, de même que la dépression.

Mais voilà, le lien entre contraception orale et dépression n'est pas bien compris non plus. Une revue de 2016 qui fait apparaître plusieurs études sur les contraceptifs hormonaux et les troubles de l'humeur en une même conclusion qu'une "grande partie des recherches disponibles font preuve de méthodologies incohérentes et d'un manque de valorisations uniformes". C'est pourquoi bon nombre de tests cliniques préfèrent conclure "des tels effets sont peu fréquents et que les CHC [contraceptifs hormonaux combinés] peuvent être prescrits en toute confiance".

Pour le Dr Angela Jones, gynécologue-obstétricienne, la fatigue est un effet secondaire tellement rare qu'elle n'a jamais reçu de patients qui présentaient ce symptôme dans son cabinet. "Je pratique depuis environ 15 ans. Des effets secondaires de la contraception, j'en ai vu pleins. La fatigue n'en fait pas partie", affirme-t-elle.

Mais si une patiente est venue à s'en plaindre, elle dit qu'elle prend le sérieux au sérieux. "Je ne nie jamais les symptômes d'une patiente. Si une patiente s'est envoyée fatiguée ou épuisée, il faut creuser", dit-elle. "Il est certain que l'arrêt du contraceptif hormonal est une option; vous pouvez toujours vous orienter vers une contraception sans hormone. Mais avant ça, je me pencherais d'abord sur d'autres facteurs comme le mode de vie, c'est -à-dire votre régime alimentaire, votre taux d'exercice ou d'autres troubles qui présentent les mêmes symptômes d'épuisement et d'irritabilité, comme la dépression, les problèmes de thyroïde, etc. "

Donc, si vous vous sentez plus fatiguée que d'habitude, surtout si vous commencez un nouveau contraceptif hormonal, parlez-en à votre médecin, que la fatigue soit mentionnée comme effet secondaire dans la notice ou non.