Mignonnes, qui a valu à Doucouré le prix de la meilleure réalisation au Festival du film de Sundance 2020 en janvier, est centré sur Amy (Fathia Youssouf), 11 ans, qui se sent déchirée entre deux cultures. D'un côté, il y a sa famille musulmane sénégalaise conservatrice, qui attend qu'elle respecte la tradition et sa place de jeune femme. Amy apprend que son père a pris une seconde épouse, ce qui provoque une rupture silencieuse chez sa mère Mariam (Maïmouna Gueye), prix entre les normes culturelles et ses sentiments personnels, et se demande ce que cela pourrait signifier pour son avenir. D'un autre côté, Amy a une certaine fascination pour ses camarades de classe, en particulier le groupe de danse "Les Mignonnes" (d'où le titre). Angelica (Medina El Aidi), Jess (Ilanah Cami-Goursolas), Yasmine (Myriam Hamma) et Coumba (Esther Gohourou) semblent avoir la liberté et le contrôle dont Amy a si désespérément besoin. Ainsi, lorsqu'elles ont besoin d'une autre danseuse pour participer à une compétition de twerk, elle se porte volontaire et se rend compte que l'herbe n'est pas toujours plus verte ailleurs.