Il y a en fait beaucoup de choses qui peuvent retarder vos règles et qui ont rien à voir avec une grossesse. Par exemple, de nombreux médicaments, en particulier les médicaments psychotropes qui peuvent augmenter votre taux de prolactine, font de ces retards de règles un effet secondaire. Cette hormone est produite en faibles quantités par votre corps à tout moment, mais elle devient élevée pendant et juste après la grossesse pour vous aider à produire du lait maternel). "Habituellement, les femmes sont informées de cette possibilité parce que c'est un effet secondaire relativement courant de ces médicaments", explique Raquel B. Dardik, médecin au NYU Langone Medical Center. "Donc ce n'est pas une grande surprise".